Comment rompre avec sa copine ?





113 lecteurs depuis la publication le 2018-09-14 06:52:52

Une rupture ferme, mais sans blessure

Dire les choses clairement, exprimer de façon simple ce que l'on ressent ainsi que le besoin de terminer la relation est certainement le moyen le plus efficace. Néanmoins, sont à éviter les phrases entendues partout, telles que : tu trouveras mieux que moi ; je ne suis pas bon pour toi et autres.

Il est préférable d'expliquer pourquoi l'on souhaite mettre un terme à la relation, ce qui a changé en soi, plutôt que de chercher à faire mieux passer la rupture. La fin d'une histoire, ou d'une liaison, est toujours dure. Déjà, parce qu'elle signifie qu'une des deux parties va avoir mal, et qu'il est toujours assez compliqué de dire des mots en sachant qu'ils vont faire souffrir.

Faire mal est souvent inévitable. En revanche, il est possible d'éviter de blesser l'autre personne. Face, parfois, à des émotions comme la colère, nous pouvons être tentés de faire souffrir, souvent parce que cela nous donne l'impression que la rupture se passe mieux, ce qui n'est évidemment pas le cas. Préférons dire les choses simplement et clairement, ce qui aura le mérite d'être plus facile à digérer


Devez-vous la préparer ou aller droit au but ?

Les femmes étant émotionnelles par nature, bien plus que les hommes, leurs réactions sont souvent imprévisibles, même pour elles. La meilleure manière d'agir est de compter sur ce que vous connaissez d'elle afin de savoir comment vous y prendre.

Les deux moyens ont leur avantage et leur inconvénient. La préparation permet de prendre son temps, de faire cheminer l'idée, mais elle peut également donner lieu à des disputes si elle se vexe. Certaines femmes préfèrent effectivement un mal rapide plutôt qu'une situation qui traîne en longueur.

Aller droit au but permet d'être franc et direct. Alors que la préparation peut être le théâtre d'une atmosphère pesante et compliquée, la franchise ressemble au pansement que l'on arrache vivement d'une blessure : cela fait mal sur le moment, mais est plus acceptable.

Il n'en reste pas moins que la plupart des femmes préfèrent la franchise, qui a le mérite d'être claire. Elles savent où elles en sont, tandis que la préparation peut leur donner une fausse impression d'espoir : elles peuvent supposer que vous hésitez à prendre votre décision.


Comment garder la tête froide même si elle vous implore de rester ?

Certaines femmes peuvent vous faire vivre un moment de rupture plus dur qu'il n'est nécessaire, en vous implorant de demeurer avec elles et en assurant qu'elles feront mieux ou qu'elles changeront. Dans ces moments-là, beaucoup de phrases peuvent être dites, malgré le fait qu'elles ne changent en rien la situation, à part pour la compliquer davantage.

Si vous êtes émotionnels, vous devez rester impassible, et éviter de pleurer avec elle ou de vous excuser : cela ne fera qu'aggraver les choses, car elle y verra une faille. Restez sur vos positions, expliquez-lui avec douceur, mais fermeté que rien ne peut changer la situation, ni le fait que vous ne soyez plus bien avec elle. Ne vous laissez pas prendre au piège en vous sentant mal à l'aise, cela pourrait vous donner envie de rester quand même à ses côtés, même avec l'absence de sentiments amoureux ou de bien-être. Ce qui serait une erreur qui vous fera souffrir l'un et l'autre.

Simplicité, franchise et rapidité sont très certainement les meilleurs moyens pour rompre avec le moins de mal possible.